La visite

Rez-de-chaussée, 3 thèmes : meubles du XVIIe, protestantisme, vieux métiers

Le grand salon, salle d’apparat du château possède un plafond à la française, une cheminée renaissance et un magnifique parquet à chevron en point de Hongrie en chêne, merisier et sapin. Le petit salon réunit des meubles périgourdins du XVII° siècle. Puis répartis dans différentes pièces : les vieux métiers liés à la culture de la vigne et au commerce du vin, des gravures et archives relatives aux guerres de religion qui ont opposé catholiques et protestants, les seigneurs de Monbazillac ayant apporté leur protection aux assemblées protestantes.

Le premier étage met les artistes à l’honneur

Au fil de la visite, vous découvrirez la salle à manger du tragédien Mounet-Sully (1841-1916), des gravures d’Albrecht Dürer (1471-1528), peintre et graveur allemand, des estampes et dessins originaux du caricaturiste périgourdin SEM (1863-1934). La salle la plus grande de l’étage accueille régulièrement un artiste contemporain. On ne manquera pas d’apprécier le mobilier du XVI° et XVII° siècle de la chambre dite de la Vicomtesse.  

 Les caves pour découvrir l’univers du vin  

Un mur de 6000 bouteilles de monbazillac aux couleurs jaunes dorées, la vitrine des « marques hollandaises » qui témoigne du passé glorieux de la région.
Les cuisines voutées du XVI° siècle, leurs cheminées, four à pain, puits, évier, fruitier et ustensiles de cuisine du Sud-ouest des XVIII° et XIX° siècles. On remarquera leur sol en pisé.
Le musée du vin, ses objets et outils destinés à la culture de la vigne, son exposition didactique permanente : 9 panneaux qui abordent l’histoire de la vigne, du vignoble de Monbazillac, de sa prestigieuse appellation, le calendrier des travaux agricoles et l’histoire de la cave de Monbazillac, propriétaire du site.

Contactez nous

Nous sommes là pour répondre à vos questions

Restez connecté

Suivez toute l'actualité du château sur facebook
Vous êtes ici : Accueil Les visites La visite